alimentation colostomie

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

default alimentation colostomie

Message  Admin4 le Jeu 30 Oct 2008 - 8:54

De : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (Message d'origine)Envoyé : 10/02/2005 15:02


Quels sont les aliments qui sont à proscrire et ceux qui sont bon dans un cas de colostomie.

La colostomie
La colostomie est une chirurgie consistant à faire aboutir la dernière partie de l'intestin (le côlon) au niveau abdominal et à créer un anus artificiel avec la présence d'un sac pour recueillir les féces. Cette opération est souvent rendue nécessaire par l'enlèvement du rectum. L'autre stomie possible est l'iléostomie. Il s'agit de relier l'iléon à la paroi abdominale, en raison d'un résection du côlon ou encore lorsque le côlon doit être au repos. Cette dernière opération occasionne plus de problèmes nutritionnels que la colostomie et pourra être le sujet d'une prochaine chronique.

Alimentation
Dans les jours suivants une opération, le patient à reçu un régime bien particulier (régime liquide, entre autres). À la deuxième semaine, l'introduction d'aliments solides peut être fait progressivement. On doit prendre le temps de bien mastiquer les aliments et de manger lentement, afin de ne pas trop solliciter les intestins.
Le retour à une alimentation normale se fera assez rapidement, mais il faudra tenir compte des malaises intestinaux et retirer les aliments, au moins temporairement, pouvant les occasionner. Il est toujours possible de les essayer de nouveau, en petite quantité, et de façon sporadique. Certaines personnes doivent prendre des repas à des heures précises, afin de contrôler la quantité de fèces produites journalièrement. D'un autre côté, même en jeûnant, il sera impossible d'arrêter complètement les sécrétions intestinales.
Certains aliments peuvent provoquer des odeurs désagréables, tout à fait normales, plus ou moins prononcées. C'est notamment le cas des oignons, du chou, des asperges, de certains poissons et plats très épicés.
La majorité des sacs sont très étanches aux odeurs et peuvent contenir des produits les neutralisant. Si cela n'indispose pas le patient, ils peuvent continuer à manger ces aliments. La consommation de légumineuses, légumes crucifères, certains poissons et saucisses, boissons gazeuses, bière, vin, alcool et gomme à mâcher peut entraîner des flatulences. Une diminution des quantités ou l'abstinence de certains de ces aliments réglera le problème.
Il est recommandé d'éviter d'ingérer de grandes quantités d'amandes de toutes sortes, ainsi que de pelures. Lorsque c'est possible, on épluche donc le fruit ou le légume.
Tout comme pour les personnes n'ayant pas subi de stomie, il faut éviter de boire de l'eau du robinet lorsque l'on est à l'étranger et privilégier l'eau embouteillée.
Si malgré ces conseils il y a présence d'une diarrhée persistante, il est important de consulter un médecin.

Finalement, on recommande que la personne continue à manger normalement comme avant l'opération. La tolérance individuelle guidera le patient à privilégier tel ou tel aliment.


Stéphane Roy, nutritionniste


Admin4
Admin4
Super Kangourou
Super Kangourou


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum